08/06/2021

Réduire sa consommation d'énergie en 8 écogestes numériques

##Le numérique responsable Le numérique possède désormais une **place très importante** au sein de notre société, encore davantage depuis la hausse de salariés en télétravail. Internet, les réseaux sociaux et les différentes applications se retrouvent utilisés plus que d’habitude tout comme les appareils numériques. Ce n’est pas tout, il y a dorénavant un **certain impact sur l’environnement** qu’il faut essayer de limiter. C’est là qu’interviennent les **écogestes du numérique responsable**. Mais c’est quoi du **numérique responsable** ? D’après le label NR, c’est tout simplement “une **démarche d’amélioration visant à réduire l’empreinte écologique, économique et sociale des technologies de l’information et de la communication**”. ACID-Solutions vous propose quelques bons gestes de numérique responsable pour **diminuer votre consommation d’énergie**. Réalisables en télétravail ou lors de consommations personnelles !

##1. Bien choisir son mode de connexion Pour réduire son empreinte écologique, on peut **privilégier le Wi-Fi, la fibre et la connexion filaire** à la 3G ou 4G. Ces dernières consomment beaucoup plus d’énergie.Il faudra aussi préférer les téléchargements et le lancement des mises à jour de nos appareils numériques lorsque l’on est connecté au Wi-Fi. ##2. Réduire son temps de recherche Si on passe par l’URL, les favoris, les marque-pages ou encore l’historique pour accéder à un site plutôt que de taper notre recherche dans la barre, d’être renvoyé à une page de lien pour cliquer sur l’un d’eux, cela permettra de **diviser les émissions de gaz à effet de serre utilisé par 4** ! En prime, ce sera plus rapide. C'est tout bénef ! ##3. Faire le tri sur internet... Une fois votre recherche effectuée, **fermez l'onglet ou la fenêtre** si vous n’en avez plus l’utilité. Pourquoi ? Car les pages se **réactualisent en permanence** et augmentent ainsi votre consommation d’énergie. Vous pouvez utiliser Tab Suspender, une extension qui viendra mettre en suspens les onglets inutilisés depuis trop longtemps. Supprimer régulièrement les cookies de site que l’on n’utilise pas fait aussi partie du numérique responsable. ##4 …et sur sa messagerie ! Ce conseil, on le lit partout : il faut **supprimer ses mails** ! Ceux dont on a plus besoin et qu’on n'ouvrira plus jamais. Bien sûr, il faut également les effacer de la corbeille. Ces fameux courriers qu’on compte supprimer... on observe et on traque une à une les newsletters auxquelles on s’est abonné mais qu’on ne consulte finalement en aucun cas. On peut désactiver les mails liés aux notifications reçues sur nos différents réseaux sociaux. ##5. Apprendre à gérer son utilisation d’e-mails Si on souhaite réduire son impact sur l’environnement, il vaut maintenant mieux **passer par les sms ou les discussions instantanées** en ligne plutôt que par e-mail. Si on a besoin d’envoyer des documents pour télécharger à plusieurs destinataires, on passe par un **serveur local, commun** qui limitera les échanges.Cependant, si jamais vous devez tout de même passer par les mails, on a aussi quelques astuces de gestes numériques et responsables !Il faudra modérer votre utilisation d’une signature avec logo par exemple, envoyer des fichiers compressés ou en basse résolution. Vous pourriez privilégier des **liens hypertextes de téléchargement** plutôt que d’envoyer chacun des fichiers (comme Filevert). Enfin, restreindre le nombre de destinataires à ceux essentiels permettra aussi de minimiser votre consommation d’énergie. ##6. Faire attention au format consommé Certains formats requièrent **plus de ressources pour fonctionner**. C’est le cas de l’appel audiovisuel qui va consommer plus de bandes passantes que l’appel uniquement audio. Le dernier est donc à favoriser. C’est la même chose pour la musique ! Il vaut mieux l’écouter uniquement en audio plutôt que d’y ajouter le clip visuel. Si vous pouvez la télécharger et ne plus passer par internet, alors c’est encore mieux ! La radio est une option alternative supplémentaire. Globalement, plus vous **limitez votre consommation de contenus en streaming**, mieux c’est. ##7. Ne pas abuser du cloud Utilisez cet outil à bon escient, ne le surchargez pas de données inutiles. Il vaudrait mieux n’y stocker que les éléments **indispensables**. Pour les autres fichiers, vous pourriez les mettre sur des **disques durs externes** par exemple. On peut également désactiver le transfert automatique des données vers le cloud. ##8. Optimiser l’utilisation des appareils numériques Laisser son téléphone, sa tablette ou son ordinateur portable branché, même éteint, continue de consommer de l’énergie. Il faut donc les **débrancher complètement** pour couper leur activité.Le dernier geste numérique responsable que nous avons à vous recommander est de ne vous débarrasser de vos appareils que lorsqu’ils ne sont plus fonctionnels. Passer de 2 à 4 ans de vie permet d’**améliorer son bilan environnemental de 50%**. Lorsque vous n’avez pas d’autres choix que de reprendre un appareil, dirigez-vous plutôt vers du **reconditionné**. Il existe même des filiales de reconditionnement telles qu’Emmaüs Connect.

##À vous de jouer ! Avec ces nombreuses petites actions, vous voilà déjà en capacité de **réduire efficacement votre empreinte écologique** sur ce point. Pour en savoir plus sur le **numérique responsable**, vous pouvez consulter les liens suivants : l'Institut du numérique responsable, le label NR ou encore le guide de l’ADEME sur “La face cachée du numérique”. Il existe bien d’autres gestes et pour certains, nous pouvons vous aider. Si vous avez envie de rendre vos sites plus responsables, contactez-nous !
Partager :

Rédigé par : ACID-Solutions

Retour